CATCHAT

Le chat ... Rien que Chat ! ... Enfin presk !

Accueil > SANTE > FELIN EN FORME

FELIN EN FORME

mercredi 7 janvier 2004, par CatChat

N’oubliez pas que vous êtes responsable de la santé de votre chat et qu’il vous appartient de veiller sur lui et de lui assurer une vie longue et heureuse. Voici quelques conseils pour le garder en bonne santé et lui donner un examen physique complet.


Votre meilleur allié dans la prévention de tout problème de santé est votre vétérinaire. Inscrivez-vous auprès d’une clinique vétérinaire dès que votre chat arrivera chez vous. Votre vétérinaire vous expliquera tout ce qui concerne les vaccinations, les vermifuges, l’alimentation et la santé des chats en général. Lorsque vous vous rendez chez le vétérinaire avec votre chat, mettez-le dans un panier de transport solide. Ce panier l’empêchera de s’échapper et le séparera des autres animaux se trouvant dans la salle d’attente qui pourraient lui faire peur ou lui transmettre une infection. Si votre chat est malade, le vétérinaire aura besoin de connaître tous les détails de sa maladie - soyez donc prêt à fournir toutes les informations nécessaires.

Vous ferez naturellement effectuer régulièrement des bilans de santé à votre chat mais assurez-vous également de son état général. Vérifiez tous les jours la santé de votre chat et vous remarquerez immédiatement si quelque chose parait anormal. Voici les principaux points à vérifier pour être sûr que votre chat est en bonne santé : son corps devra être ferme et bien charnu. Il ne devra pas être maigre. Ses oreilles seront propres, sans dépôt cireux ni suintement. Elles doivent être bien dressées et attentives aux bruits. Contentez-vous d’examiner l’oreille externe pour ne pas faire mal à votre chat. Ses oreilles sont en effet très sensibles. Ses yeux devront être clairs, brillants, propres et sans inflammation de la conjonctive. L’intérieur de la paupière doit être rose. La troisième paupière, une membrane transparente, ne doit pas être en évidence. Son nez doit être propre, sans mucosité, et ne doit pas couler.
Un chat en bonne santé a un pelage propre, brillant et soigné. Examinez-le afin de détecter tous parasites ou toutes traces, oeufs ou déjections de parasites sur son corps, ainsi que toute perte de poils localisée, boutons, plaies ou croûtes. Son ventre ne devra pas être tendu ni gonflé. Regardez s’il a des blessures, des grosseurs ou des plaies à cet endroit. Examinez ses pattes pour détecter toute écorchure, épine, écharde ou coussinet endommagé. Ses griffes ne doivent pas être cassées. Votre chat doit avoir bon appétit. Vérifiez sa litière pour détecter tout signe de diarrhée ou de constipation. Surveillez le comportement de votre chat et s’il paraît anormalement somnolent, refuse de manger ou présente des symptômes physiques inhabituels tels que vomissements ou diarrhée, surveillez-le de très près. Si les symptômes persistent ou si l’état de votre chaton se détériore consultez immédiatement un vétérinaire.

Dans le cadre des soins généraux que vous devez donner à votre chat, il faut le traiter régulièrement avec un vermifuge contre les ascaris, surtout s’il est en contact avec de jeunes enfants. On donne normalement un vermifuge aux chats adultes tous les six mois, mais si vous voyez des vers, traitez votre chat plus souvent. Il existe de nombreux produits efficaces et sans risque pour éliminer ces vers et votre vétérinaire pourra prescrire le traitement qui convient. Le ténia pourra aussi parfois poser problème. Si votre chat est infecté vous verrez des anneaux dans la fourrure qui entoure son anus ou dans ses excréments. Ces anneaux ressemblent à des grains de riz et bougent parfois. Il arrive également à l’occasion que l’on voie une plus longue section de vers qui est plate et ressemble à un ruban. Votre chat peut attraper un certain type de ténia en mangeant des rongeurs porteurs du stade intermédiaire de ce parasite. Les puces en transmettent un autre type. Vous devez donc traiter votre chat contre les puces si vous remarquez un ténia. Les comprimés ordinaires contre les ascaris ne sont pas efficaces contre le ténia - renseignez-vous donc auprès de votre vétérinaire pour obtenir un traitement approprié.

Vérifiez régulièrement que votre chat n’a pas de puces. Certains chats peuvent avoir des puces sans manifester de signes d’irritation. La plupart d’entre eux cependant réagissent en se léchant, en se grattant et en se mordant excessivement, surtout le long du dos et à la base de la queue. Regardez si des puces d’un brun-noir se déplacent dans son poil ou si des crottes de puces brunes y sont présentes. Votre vétérinaire vous recommandera un traitement approprié. Si vous achetez un produit contre les puces dans le commerce ou dans un magasin spécialisé, regardez toujours s’ils convient aux chats. Suivez scrupuleusement les instructions et traitez également les autres animaux de la maison. Si votre chat a des puces, vous devez aussi traiter son environnement car les puces vivent plus longtemps sans hôte que sur leurs hôtes. Retirez tout le couchage de votre chat et lavez-le bien à l’eau chaude, ainsi que sa boîte ou son panier. Il est également utile de mettre du talc dans sa couverture ou dans sa boîte.

Il est très important que vous gardiez votre chat en bonne santé et que vous sachiez quand il est malade. Sachez reconnaître les symptômes et suivez un programme régulier pour le garder en pleine forme.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?